Du côté du NASDAQ

Le coin "Détente" avec toutes vos questions, remarques et commentaires qui ne sont pas techniques.

Du côté du NASDAQ

Messagepar jml-72 » 18 Nov 2009, 09:58

Je ne serai pas long, je ne suis pas sûr que cela passionne grand monde.

Je me demande toujours si c'est très parlant pour la notoriété d'une compagnie d'avoir une cotation en bourse à la hausse. Maintenant il reste à savoir sur quelle période fait-on l'évaluation.

Voici quelques relevés qui me laissent songeur, en prenant en référence un acteur majeur sur le marché Linux... Red Hat:

- depuis 31 décembre 2008 à aujourd'hui.
NOVL: + 8,17%
RHT: +130,31%

- depuis 04 janvier 2008 à aujourd'hui
NOVL: -41,00%
RHT: +51,99%

Baromètre de santé/notoriété ?

On attend les résultats pour le 4eme trimestre fiscal 2009 le 3 décembre 2009 à 17:00 (heure Wall Street). Encore une fois une nous expliquera très certainement que toutes les BU de Novell sont en baisse de résultat, sauf Linux qui se déploie de plus en plus grâce à Microsoft.

Parler de Novell autour de vous dans votre environnement professionnel , plus personne n'a une quelconque idée de ce que fait Novell. Parmi les anciens, on arrive à décrocher une petite larme, se rappelant du bon temps "NetWare", système fiable, sans défaillance. Parler leur de SuSE: "c'est un bon système, le sérieux germanique très certainement en est la cause. C'est pas très répendu... marginal. Pourquoi?". Dites leur que SuSE c'est Novell... et là vos interlocuteurs... boguent! On sort de la culture informatique générale. Et nombreux demandent encore: "Novell?... mais ils n'existent plus! Non?" :(

Qu'est ce qui manque pour attiser l'attrait de l'offre Novell? C'est le seul qui dans le peloton de tête semble nager avec un sac à dos bien lesté, la tête sous l'eau.
A bientôt!... :)

Exprimez vous dans la rubrique "Au coin du feu"... c'est libre et peut dériver de la bonne blague aux choses plus sérieuses.
Avatar de l’utilisateur
jml-72
Administrateur
Administrateur
 
Message(s) : 104
Inscription : 24 Nov 2005, 12:01
Localisation : Paris

Re: Du côté du NASDAQ

Messagepar admin-forum » 18 Nov 2009, 20:23

Jean Marc j'aime tes interventions.....

Surtout qu'en je viens de réaliser une migration Novell Netware vers OES2.
Ce qu'a retenu le DDDDDDDSSSSIIIIIIII c'est Genial nous sommes aussi sous linux comme cela au prochain restau avec mes potes DSI je vais leur dire........

Il ne me feront plus chier avec leurs larmes quand je parle de NOVELL.........

:oops:
---- J'ai crée ce forum pour moi pour vous pour tous----
Avatar de l’utilisateur
admin-forum
Administrateur
Administrateur
 
Message(s) : 324
Inscription : 27 Oct 2004, 17:47
Localisation : Ile de France

Re: Du côté du NASDAQ

Messagepar jml-72 » 21 Nov 2009, 15:30

Hello David,

Je défends tant bien que mal l'idée que Novell à une offre complète pour les Datacenters ou l'informatique de proximité (bureautique): là où l'informatique parle de Windows (incontournable) et Linux/Unix (essentiellement Red-Hat, Debian, AIX, Solaris et HP-UX), le reste n'est qu'exotisme?

Nous sommes à deux pour constituer l'équipe Novell (administration, ingénierie) pour 110 serveurs. Quand de nouvelles têtes intègrent le "plateau" ou viennent en simples visiteurs, c'est toujours les mêmes questions une fois les présentations faites: "il y a encore du NetWare?" Et à nous de répondre: "Ben oui!... mais là 97% de nos serveurs Novell sont sous Linux!" :shock: :shock: :shock: On s'aperçoit alors qu'un pan de l'histoire n'a pas été écrit:

    "Novell c'est du Netware... ça n'a rien à voir avec Linux (pas au courant)",
    "Ils ont monté NetWare sur linux (un architecte très certainement)?",
    "C'est de l'émulation Netware comme Samba pour Windows... car Novell il n'existe plus (oui?... Non? on ne nous dit pas tout?)",
    "Ah? sous linux? IPX a été implémenté sous Linux? (Il y a tout à reprendre depuis le début)"
Vois-tu, ça c'est le quotidien, sans compter ceux qui évitent intelligemment de nous parler technique pour justement éviter de révéler des lacunes. Novell a un gros travail à fournir pour reprendre la place qu'il mérite dans la culture informatique de base et sur les marchés.

J'ai aussi eu le cas de collègues qui sont revenus de conférence, des spécialistes VMWare, et sont venus vers moi:

    "PlateSpin, c'est Novell? Mais ils ont des produits de folie! (Ben oui, c'est la marque de fabrique de Novell - l'excellence technique)".
Mais cela fini avec:

    "Par contre ils nous ont communiqué leur grille tarifaire... c'est clair on achètera pas... trop cher (c'est peut-être le prix de l'excellence, non?)".
Autre chose: Le scoring par équipe/serveur font ressortir des résultats qui auraient le mérite qu'on se pose des questions. Notre petite équipe Novell est en première place sur le podium en terme de temps (de rapidité) de résolution d'incidents ou de réalisation de travaux. Cela me parait être un indicateur (qui par ailleurs ne m'a jamais quitté depuis l'apparition de Windows NT) du niveau d'ingéniosité que Novell a toujours intégré dans la conception de ses outils d'administration. Aucun audit ne révèle cela sérieusement, sans casser de toute façon par derrière l'image de Novell.

Ton DSI a fait le bon choix en restant dans la "philosophie Novell" tout en bénéficiant du standard Linux. Je ne reviendrait pas sur les aspects techniques de l'offre Novell qui ne révèle que des qualités et de l'ingéniosité. J'espère que ton DSI saura cependant être persuasif auprès de ses homologues... Regarde pourtant le marché, combien de SSII ont encore une vraie valeur ajoutée pour aider les entreprises à considérer l'offre Novell comme une vraie alternative. J'ai un client parmi ceux qui m'ont été affectés, connu dans l'audiovisuel, avec quelques 1800 comptes sur 2 serveurs de fichiers NetWare, qui ambitionne de tout migrer sous Windows dans les 2 ans à venir. Certainement parce qu'il n'a pas trouvé assez convaincant de migrer vers OES/Linux d'abord, si tenté qu'on lui ait proposé une telle démarche. Parce que peut-être les acteurs du marché pour lui offrir une prestation de helpdesk, d'infogérance IT, ou de conseil autour de Novell ne sont pas assez nombreux (à proximité) pour permettre de rentrer dans une vrai démarche d'appel d'offre, et de bénéficier d'un levier de négociation commerciale en conséquence (certains DSI raffolent de ce jeux... mais cela a aussi un caractère déontologique pour d'autres)

Novell bataille pour se trouver des partenaires stratégiques afin d'accompagner certaines de ses offres produit/solutions parfois associées à d'autres produits majeurs pour les SI (SAP par ex.). Les engagements de développement de compétences ne sont peut-être pas au RDV. En tout cas c'est hyper discret sur le marché et retranche Novell dans la marginalité. Microsoft a en contre-partie une redoutable omni-présence.

Je déplore tout cela car Novell a à son catalogue de quoi proposer de véritables alternatives. Je remercie ceux qui ont le courage encore (je parle des décideurs) de faire perdurer leurs investissements autour de l'offre de Novell. Pratiquement tout dans un SI aussi moderne soit-il peut bénéficier des solutions conçues et gérées par Novell. Cela ne se sait pas suffisamment. Sait-on que dernièrement Novell a mis à disposition la solution qui constitue pour les développeurs C# le moyen d'étendre l'univers .Net sur les plates-formes "Open" (Linux/BSD/OS X/iPhone et d'autres à venir) grâce à son projet communautaire Mono? C'est bien là la force de Novell que de pouvoir être présent quels que soient les types de plates-formes qui doivent être côtoyées tout en échangeant avec celles-ci, sans add-ons à dénicher auprès d'un tiers dans la plupart des cas.

Novell est à mon sens l'un des acteurs d'offre de solutions "propriétaires" du marché les plus "Open". Sa renommée technique ne fléchie pas mais faut-il encore avoir fait usage des outils pour pouvoir qualifier cela correctement.

Je souhaite surtout qu'un jour on trouve SuSE faire au moins jeu égal avec Red-Hat en parts de marché des systèmes sous Linux.
Ou encore qu'un OES soit une référence alternative reconnue pour contrer l'offre de serveurs bureautiques de MS. Et eDirectory un véritable annuaire intégrateur conforme LDAP... et bien d'autres choses encore.

Quant au Nasdaq ce serait une bonne chose que l'action Novell reflète la réussite en terme de business.

Attention ça va grincer des dents. Novell va limiter l'accès aux ressources techniques (TID, correctifs, ...) de ses solutions non NetWare. Ici l'info.
A bientôt!... :)

Exprimez vous dans la rubrique "Au coin du feu"... c'est libre et peut dériver de la bonne blague aux choses plus sérieuses.
Avatar de l’utilisateur
jml-72
Administrateur
Administrateur
 
Message(s) : 104
Inscription : 24 Nov 2005, 12:01
Localisation : Paris


Retour vers Au coin du feu

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron