Agenda chargé pour Novell en ce mois de mars.

Le coin "Détente" avec toutes vos questions, remarques et commentaires qui ne sont pas techniques.

Agenda chargé pour Novell en ce mois de mars.

Messagepar jml-72 » 26 Mars 2010, 14:50

Ce mois de mars 2010 semble être un grand tournant dans l'histoire de Novell.

Novell arrive aujourd'hui au terme de 2 semaines de séances devant le tribunal de Salt Lake City dans l'Utah. Il ne s'agit d'un procès en appel dans une affaire qui l'oppose à l'éditeur SCO depuis fin 2003.

SCO reprochait à l'époque à Novell son affirmation comme quoi Novell était détenteur des droits d'auteurs sur le code source d'Unix System V. SCO était à ce moment en pleine campagne de mise en garde auprès des entreprises utilisatrices de Linux, prétendant que Linux intégrait des pans entiers de code source d'origine Unix. SCO leur assure être le détenteur de tous les droits sur Unix. SCO est allé jusqu'à demander une régularisation financière en fonction du nombre de systèmes installés. SCO n'a pas hésité à procéder à quelques assignations devant les tribunaux. SCO reprochait donc à Novell un usage de titre abusif nuisant à son business.

Novell ne l'avait pas entendu comme cela, en faisant valider dans ce premier procès sa réelle détention des droits d'auteur sur le code source Unix et s'oppose ainsi à SCO dans sa démarche revendicatrice auprès des détenteurs de systèmes Linux. Novell conteste cette légitimité.

A l'issue de ce premier procès donnant raison à Novell mais avant que ne soit évalué le montant des indemnités que SCO devait verser à Novell pour les frais et dommages causés par ce procés, SCO s'est mis sous la protection juridique d'un tribunal s'inscrivant ainsi dans un cadre de dépôt de bilan. Novell a dû faire des pieds et des mains pour permettre la reprise de son premier procès de quelques séances afin que soit établi le montant de l'indemnité. En conséquence Novell a pu se faire valoir comme l'un des principaux créanciers de SCO.

SCO n'a jamais pu présenter un plan de redressement considéré comme sérieux. Un administrateur a été imposé d'office par le tribunal en ieu et place du PDG Darl Mac Bride, chef d'orchestre des assauts à l'encontre des utilisateurs de Linux. Ce nouvel administrateur fait valoir que SCO doit avant tout faire appel de la décision de son procés avec Novell, ce qui lui est accordé par la cour de commerce en charge de son dépôt de bilan. La cour d'appel donne raison à SCO, concernant quelques défauts de procédure lors du premier procès, invalidant ainsi les conclusions en faveur de Novell. Il a été décidé de reprendre l'affaire dans un procès d'appel toujours dans l'Utah mais avec un autre juge, plus délimité sur les sujets traités, et cette fois-ci devant un jury.

Nous sommes actuellement dans cette dernière phase, après 2 semaines d'audience. Le résultat de ce procès devrait être connu prochainement après délibération du jury.

Mais ce n'est pas tout. Le 2 mars 2010 en milieu de journée, un fond de placement détenant déjà 8,5% des actions Novell, Elliott Associates, lance une OPA non sollicitée pour reprendre l'ensemble des actions de Novell pour près de 2Mds $, soit pour une valeur de l'action de 5,75$. L'action cotait alors autour de 4,80$. Le lendemain de l'annonce cette cote subit un sursaut et se retrouve à près de 6,10$. Le conseil d'administration de Novell annonce de son côté qu'ils vont étudier l'offre et donner suite.

Pendant ce temps, les analystes imaginent une fin pour Novell, le découpage de son portefeuille de solutions pour des reventes au plus offrant. A moins qu'un chevalier "blanc" reprennent le flambeau pour assurer la suite de Novell. En tout cas le conseil d'administration de Novell a rejeté l'offre le 20 mars 2010, attendant mieux, car cette première OPA sous-évalue la valeur réelle de Novell.

Nous en sommes là et rien n'est sûr pour l'avenir de l'offre Novell et de Novell même. Cette OPA peut tomber à l'eau, et l'action de Novell aura fait un bond non négligeable. Mais Novell n'exclue une acquisition et recherche un meilleur acquéreur pour contrer Elliot Associates.

Quel est l'objectif derrière tout cela? Est-ce que la perspective d'une éventuelle confirmation autour de la détention des droits d'auteur sur Unix animerait l'intérêt que peut porter un stratège aux objectifs incertains? Est-ce qu'un acteur du marché cherche à renforcer son catalogue pour faire face aux deux géants du logiciel que sont Oracle et Microsoft. Certains analystes suggèrent que si Novell est absorbé, alors Red-Hat pourrait être la prochaine victime.

Je ne retrouve plus l'article que j'ai vu hier sur la toile indiquant qu'il y avait du changement dans le support de Netware dés le mois d'avril prochain. Novell ne proposerait plus que du support sur du NetWare virtualisé sous SLES/Xen. Je ne peux pas affirmer la réalité de cette information en ces temps qui courent et l'absence d'une référence sérieuse. La raison invoquée tient au fait que plus personne ne développe des pilotes pour NetWare par rapport aux nouveaux équipements sur le marché, ce qui n'est pas faux et serait assez sensé.

Et puis coïncidence du calendrier, tout cela se passe en même que se déroule la grande messe annuelle de Novell: Brainshare 2010.

A +
A bientôt!... :)

Exprimez vous dans la rubrique "Au coin du feu"... c'est libre et peut dériver de la bonne blague aux choses plus sérieuses.
Avatar de l’utilisateur
jml-72
Administrateur
Administrateur
 
Message(s) : 104
Inscription : 24 Nov 2005, 12:01
Localisation : Paris

Re: Agenda chargé pour Novell en ce mois de mars.

Messagepar jml-72 » 29 Mars 2010, 09:58

Délibération du Jury ce mardi 30 mars 2010 matin (Salt Lake City). On connaîtra à l'issue de cette délibération la légitimité de SCO vis-à-vis d'Unix. En cas de victoire de SCO, Novell devra lui payer un lourd tribut et après SCO reprendrait ses "hostilités" vis à vis d'IBM engagées en 2003. Dans la foulée, c'est la bulle Linux qui sera dans le collimateur, éditeurs et utilisateurs. Il s'agit selon les premières tentatives de SCO de facturer tout serveur linux (en production ou à acquérir) à hauteur de près de 700$. Novell avait assuré ses licenciés SuSE d'une protection juridique. Tout cela sans que la preuve de l'existence de code Unix dans Linux n'ait été réellement démontrée.

Au cas où les droits d'auteur Unix seraient attribués à SCO, Novell devrait faire avancer son autre procès SuSE vs SCO, dans lequel il est fait référence au fait que Caldera (renommé SCO depuis) dans ses accords signés au sein de l'initiative United Linux, mettait en commun tout ses développements OpenLinux (sa distribution de l'époque) avec les autres participants de cette initiative, cela inclurait donc le code Unix (si tenté celui-ci ait été réellement injecté dans Linuux) mis en cause par SCO.

Il m'a semblé que le contexte de ce procès en appel était très contraignant. Le juge a conclu en exprimant qu'il ne se remémorait pas d'avoir eu l'occasion de présider à un moment de sa carrière un procès d'un tel haut niveau de qualité, remerciant pour cela particulièrement le travail talentueux des avocats.
A bientôt!... :)

Exprimez vous dans la rubrique "Au coin du feu"... c'est libre et peut dériver de la bonne blague aux choses plus sérieuses.
Avatar de l’utilisateur
jml-72
Administrateur
Administrateur
 
Message(s) : 104
Inscription : 24 Nov 2005, 12:01
Localisation : Paris

Re: Agenda chargé pour Novell en ce mois de mars.

Messagepar jml-72 » 31 Mars 2010, 08:38

Bravooooo!

Franc succès pour Novell, le jury a délibéré etreconnait à Novell la légitimité de ces droits d'auteur sur Unix. Novell garantit au travers de cette reconnaissance sa protection pour les évolutions à venir de Linux.

www.novell.com a écrit:Today, the jury in the District Court of Utah trial between SCO Group and Novell issued a verdict.

Novell is very pleased with the jury’s decision confirming Novell’s ownership of the Unix copyrights, which SCO had asserted to own in its attack on Linux. Novell remains committed to promoting Linux, including by defending Linux on the intellectual property front.

This decision is good news for Novell, for Linux, and for the open source community.


Une grande page est tournée et il n'a pas fallu près de 6 ans et demi pour en arriver là.

Encore Bravo Novell
A bientôt!... :)

Exprimez vous dans la rubrique "Au coin du feu"... c'est libre et peut dériver de la bonne blague aux choses plus sérieuses.
Avatar de l’utilisateur
jml-72
Administrateur
Administrateur
 
Message(s) : 104
Inscription : 24 Nov 2005, 12:01
Localisation : Paris

Re: Agenda chargé pour Novell en ce mois de mars.

Messagepar jml-72 » 31 Mars 2010, 08:46

Ci dessous un extrait issu du compte-rendu d'un visiteur dans l'audience posté sur le site http://www.groklaw.net, montrant que la décision a été unanime dans le jury:

www.groklaw.net a écrit:Judge Stewart asked the jury to hand in the book containing the verdict to the "CSO" (the marshall). Juror 11 handed him the book and he then passed it to the Sandy Malley.

When asked, Ms. Malley read the verdict:

Did the the Amended Asset Purchase Agreement transfer the copyrights?

And the jury had entered, No.

Judge Stewart asked counsel if they desired the jury to be polled. Mr. Singer said yes.

Judge Stewart then asked the jury if they had unanimously found that the Amended Asset Purchase Agreement had not transferred copyrights?

Each juror was polled by number, Juror 1? Yes. Juror 2? Yes and so forth down the line until all 12 had answered yes.
A bientôt!... :)

Exprimez vous dans la rubrique "Au coin du feu"... c'est libre et peut dériver de la bonne blague aux choses plus sérieuses.
Avatar de l’utilisateur
jml-72
Administrateur
Administrateur
 
Message(s) : 104
Inscription : 24 Nov 2005, 12:01
Localisation : Paris


Retour vers Au coin du feu

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron